TRANSJURASSIENNE 2014 ULTRA TRANS (50 Kms classique le samedi et 76 Skating le Dimanche)

Tout à commencer l’année dernière à cette même période où j’ai participé à la Transjurassienne en mode classique (50 Kms le Samedi) où j’ai fini avec peu d’entrainement (3-4 sorties d’une heure) en 05 H 05 Min 05 sec (557 / 673 partants classement Hommes) car les femmes et les hommes sont sur des classements différents.


hebergeur d'image

Mes amis et moi lors de notre arrivée nous nous étions promis de revenir mais là en se mettant en tête de s’inscrire à l’ULTRA TRANS c’est à dire de participer aux deux plus longues courses du Week-end 50 Kms en style classique (style en suivant les rails à disposition et de glisser à l’aide des bras skis parallèles) et d’enchaîner le dimanche par 76 Kms en style libre dit de skating (pas de patineur tout en glisse) 

En ce début d’hiver j’ai donc refait des sorties ski de fond en classique (04H00 pour 34.4 Kms au total) et en même temps pris un cours d’01H00 de skating suivi de quelques sorties ( 33.32 dont 20 Kms lors d’une compétition en 06 H 30) vous me direz pas beaucoup ch’père pour pouvoir envisager de finir les deux courses, mais en fait j’ai rajouté à ça l’achat de roller (Vu que le ski à un coût) qui représente bien le pas de patineur utilisé en ski de fond avec 3H20 de sortie. 


hebergeur d'image 

Nous voilà vendredi 07-02-2014, jour du départ direction MOREZ pour le retrait des dossards nous y voilà dossards récupérés avec en Kdo deux bonnets identiques de même couleur "Rose" ils seront pour madame un peu déçu de cette couleur et surtout d’avoir deux bonnets identiques alors que nous faisons les deux courses enfin un détail !!! 

Puis petit tour au niveau des stands de skis ou il y a des dégustations de fromages, de liqueurs .... puis direction saint Claude pour prendre place dans nos quartiers (Hôtel), préparation des sacs de change d’après course, une bonne douche et au lit. 

Lendemain matin nous prenons la navette qui se trouve juste devant l’Hotel et c’est parti pour la direction des Rousses pour le départ du 50 Kms Classique en fin 52 Kms au final car il s’agit là du parcours de repli n°1 vu les conditions climatiques avec un manque de neige vu l’absence de chute de ces derniers jours. 

Nous prenons place et là le coup de stater ne fonctionne pas mais on a bien compris que la course était partie vu le départ rapide des élites placées en première ligne puis notre tour arrive, au départ c’est un peu la cohue tout le monde change de ligne pour pouvoir doubler à droite à gauche moi je décide de rester tranquille de laisser passer ce bordel couvré pour ensuite attaquer ma course dans de bonnes conditions hors de question de me blesser c’est pour le plaisir que je suis là. 

Ma course se passe tranquillement mais sûrement je double quelques coureurs puis nous arrivons au premier ravitaillement qui annonce la première difficulté la montée des Ministres. 

Je m’engage dans cette montée et à ma grande surprise je double des coureurs beaucoup de coureurs, moi qui ait des anciens skis avec écailles, mes skis accrochent bien et je ne recule pas, je grimpe je grimpe sans relâche et avec très peu d’effort mais passé les montées je me fais reprendre dans les descentes et le plat car je n’avance pas un cachou vu que je n’ai pas farté mes skis depuis l’année dernière Mdr mais je prends ça avec philosophie. 

Tout d’un coup la pluie et la neige nous accompagne jusqu’à la fin de journée.
Me voilà au bout du chemin, trempé, j’aperçois l’arche d’arrivée et la passe en 04H57 à la 574 ème place sur 770 partants hommes. 

Récupération de ma médaille finisher direction la salle des sports pour me changer et me réchauffer puis direction le repas et la navette pour le retour pour une deuxième nuit avec la course du lendemain les 76 Kms en skating. 

hebergeur d'image

Me voilà le 09-02-2014 après une nuit agitée où j’ai très très mal dormi, ne me demandez pas pourquoi je ne serais vous répondre. 

Nous voilà à LAMOURA pour le second départ, à notre arrivée se sont les élites qui partent puis à peine le temps de mettre les skis au pied c’est à mon tour (3ème ligne) même pas eu le temps de mettre mes bâtons que nous sommes déjà dans le vif du sujet, dur de se remettre dedans de retrouver tout de suite un semblant de technique, je me fais vite rattraper par la dernière ligne mais bon c’est comme ça quand on a pas assez d’entrainement, je prends mon mal en patience, j’essaie de m’appliquer à toujours avoir de la glisse, vraiment pas évident. 

Je poursuis mon petit bonhomme de chemin, pas de grosses difficultés dans cette première partie de course avant de retrouver le parcours d’hier du classique à oui ce parcours aussi a été diminué il est de 70 Kms au lieu des 76 initiaux 

Par conte beaucoup plus de monde sur le bord des routes et des chemins une ambiance digne des tours de France des jeunes et des moins jeunes qui scandent ton prénom tout en courant à coté de toi pour te pousser, ça c’était vraiment impressionnant lors des traversées des villages au moment des montées une haie d’honneur avec des cloches qui sonnent de partout des gens qui t’encouragent pour que tu leur offres un spectacle digne de ce nom, ça fait hérissez les poils, je n’oublierais pas ces moments. 

Pour le reste j’ai géré ma course tant bien que mal et au moment de la dernière descente avec la ligne droite du finish des membres de l’organisation sont là pour nous faire déchausser pour la faire en partie à pied considérée trop dangereuse car c’est vrai ce n’est devenu que de la soupe. 

Je passe donc la ligne en 07H03
à la 2011 ème place sur 2100 partants homme. (J’aurais pû être en dessous des 07H00 si on n’avait pas du déchausser mais bon c’était une sage décision) 

Voilà le Week-end s’achève et certainement à l’année prochaine pour la TRANSJURASSIENNE 2015. 

Classement ULTRA TRANS 107 ème / 113 partants (Hommes)



13/02/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres