Compte-Rendu de l’Ultra Montée du Salève (14/04/2012).

Compte-Rendu de l’Ultra Montée du Salève (14/04/2012).

 

U.M.S

 

En ce samedi 14 Avril 2012, direction ETREMBIERES (Pas-de-l’Echelle à la station inférieure du Téléphérique) pour l’Ultra Montée du Salève, course en montée de 6 h non-stop (toutes les descentes en téléphérique).

 

Le parcours fait 3,2 kms et comporte une montée de 2,4 km pour 663m+ (soit 27,7% de pente de moyenne) voilà un aperçu de ce qui nous attend en ce samedi.

 

Le réveil sonne, il est 06h45 que le réveil est dur après un apéro dînatoire la veille avec des amis, enfin j’immerge direction la douche pour me réveiller, puis j’avale un thé accompagné de deux tartines, puis direction la voiture, chargement des affaires et mise en route direction ETREMBIERE (HAUTE-SAVOIE), il est 08H00 un peu en retard sur mon timing.

 

Durée 01H30 de route et sous la pluie, cette journée promet pas mal de rebondissements.

Me voilà arrivé je me stationne il est 09H20, départ de la course 10h00, je me dirige vers la salle des fêtes qui se trouve à 700 mètres en contre bas de la station inférieure du Téléphérique pour le retrait du dossard, dossard en poche je retourne à la voiture pour me changer.

 

Déjà pas mal de coureurs qui s’échauffent je me dis que je partirais sans échauffement car vu le pourcentage de pente mes cuisses vont déjà avoir pas mal de travail alors n’allons pas les fatiguées prématurément.

 

J’opte pour short au détriment du corsaire, T-shirt et un K-way vu la pluie et le brouillard qu’il semble y avoir au sommet, je préfère jouer la carte de la sécurité.

 

09h53, le speaker appelle les coureurs déjà dans les starting blocs,

 

 

10H00 pétante les fauves sont lâchés, nous commençons par une petite montée de 20-30 mètres avant de redescendre vers le passage à niveau à 20 m de ce dernier à l’intersection devant le café du village nous prenons à droite puis tout de suite à gauche direction un pont surplombant l’autoroute A40

 

 

puis nous attaquons l’entrée dans la forêt et déjà les premiers prennent la poudre d’escampette.

 

 

Une première ligne droite en faux plat avant d’attaquer les « S » de la montée.

 

Puis nous arrivons dans le dur ça monte

 

 

déjà pas mal puis nous enchaînerons par des montées d’escaliers avec de grandes marches, de la boue et des flaques d’eau à en avoir plein les chaussures les montées suivantes vont être dures moralement et vu le temps ça ne va pas aller en s’arrangeant, enfin je suis venu c’est pour en ch… :-))

 

Un peu de répit l’entrée de MONNETIER, nous arrivons sur un plat d’une vingtaine de mètres  qui

 

 

permet de souffler mais ça ne sera que de courte durée puis nous repartons pour devinez quoi ………………….. Oui bah je ne vous laisse pas plus de suspens et bah de la montée J

 

 

 

Puis nous arrivons à l’Hôtel de la croix où normalement il y a un superbe point de vue qui nous permet d’admirer la plaine et le fameux jet d’eau de GENEVE mais là que ni rien nada du brouillard, de la pluie et du brouillard.  

 

 

Puis nous continuons notre progression à travers la forêt sur un chemin de terre 

 

 

qui deviendra boueux et glissant déjà à la deuxième montée puis l’arrivée à la station supérieure du téléphérique 1 ère montée en 39’14 

 

 

 

pour redescendre avec ce dernier avant de remonter en alternance course / marche.

 

Les montées suivantes deviennent de plus en plus dures surtout sur les passages boueux vu le temps et le labour des concurrents, sans bâtons c’est un peu comme la chanson « un pied en avant, un pied en arrière, un pied sur le coté, un pied de l’autre coté » mélangés avec un parcours du combattant avec des retenues aux arbres à certains endroits pour ne pas redescendre ce que tu viens de monter à la sueur de ton front pendant dix minutes.

 

2 ème montée en 43‘ 47 – 3ème montée en 44‘39 – 4 ème montée en 49‘26 – 5 ème montée en 5034‘ – 6 ème montée 48’18.

 

Une belle et bonne course malheureusement avec de la pluie mais c’est le jeu.

 

J’ai pris pas mal de plaisir je finis 49 ème / 123 finishers avec 6 montées d’effectuées en 04 H 35 Min 58 Sec, un peu déçu du résultat car j’aurais pu faire mieux d’une montée avec un meilleur temps si j’avais un peu mieux gérer ma course et avoir eu un peu plus de chance avec les navettes du téléphérique.

 

            Course à refaire et je la suggère à ceux qui aiment le dénivelé.

 

 

 

A+

Stf du Team

 

(Les photos ne sont pas de moi car le temps de la course n’était pas comme sur les photos)

 

 



17/04/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres